L île du Dajjal – L’AntéChrist

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur telegram

Dajjal


Rib’i Ibn Hirash rapporte :

Je me rendis auprès de Hudhayfa ibn al-Yaman en compagnie d’Abu Mas’ud al-Ansari. Ce dernier lui demanda :

« Parle-nous de ce que tu as entendu du Prophète 
 au sujet de l’Antéchrist. »

Hudhayfa répondit : « Lorsque l’Antéchrist sortira, il aura avec lui de l’eau et du feu. Ce que les gens croiront être de l’eau sera en réalité un feu brûlant et ce qu’ils prendront pour du feu sera une eau fraîche et suave. Celui qui le rencontrera devra se précipiter vers ce qu’il croit être du feu car c’est en réalité une eau suave et agréable. »

Ibn Mas’ud ajouta alors : « Et j’ai entendu cela moi aussi. »

 [Bukhari et Muslim]

Tamim ad-Dari


Tamim ad-Dari était un compagnon du prophète Muhammad (ﷺ)

Il était chrétien avant sa conversion à l’Islam, en l’an 9 de l’Hégire. Il habita à Médine avant d’aller s’installer, après l’assassinat de ‘Othman ibn ‘Affân, à Jérusalem où il mourut en 650 (an 40 de l’Hégire). Il veillait beaucoup la nuit en prière.

Abû Na’îm a dit de lui :

« Tamîm Ad-Darî etait le plus ascète parmi les gens de son époque, et le plus dévot parmi les gens de Palestine. Il fut le premier à introduire les lampes à huile dans les mosquées et le premier raconteur (public) sous le califat d’Omar – رضي الله عنه – avec la permission de ce dernier »