Vendredi : Sourate Al Kahf par Faisal Rashood

Sourate 18 – Al Kahf par Faisal Rashood

Sourate Al Kahf par Faisal Rashood

Le Prophète, ṣallā allāh `alayhi wa sallam dit :

« Quiconque récite la Sourate Al Kahf (la caverne) le jour du Vendredi, Allah l’éclaire entre les deux vendredis. »

Hadith rapporté par An-Nassaï, Al-Hakem et Al-Bayhaqi selon Abou Said al-Khoudari, qu’Allah soit satisfait d’eux, authentifié par Al-Albani

Le Prophète, ṣallā allāh `alayhi wa sallam dit :

« Quiconque récite la Sourate Al-Kahf le jour du vendredi, une lumière brillera sous ses deux pieds jusqu’au ciel, l’éclairant jusqu’au Jour du Jugement et il lui sera pardonné ce qu’il a fait entre les deux vendredis. »

HADITH RAPPORTÉ PAR IBN MARDAWEH SELON IBN OMAR, QU’ALLAH SOIT SATISFAIT D’EUX

Dis : « Je suis en fait un être humain comme vous. Ils m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun à son Seigneur ».

Sourate Al-Kahf (La Caverne) 18 – Verset 110