Vendredi : Sourate Al Kahf par Faisal Rashood

Sourate 18 – Al Kahf par Faisal Rashood

Sourate Al Kahf par Faisal Rashood

Le Prophète, ṣallā allāh `alayhi wa sallam dit :

« Quiconque récite la Sourate Al Kahf (la caverne) le jour du Vendredi, Allah l’éclaire entre les deux vendredis. »

Hadith rapporté par An-Nassaï, Al-Hakem et Al-Bayhaqi selon Abou Said al-Khoudari, qu’Allah soit satisfait d’eux, authentifié par Al-Albani

Le Prophète, ṣallā allāh `alayhi wa sallam dit :

« Quiconque récite la Sourate Al-Kahf le jour du vendredi, une lumière brillera sous ses deux pieds jusqu’au ciel, l’éclairant jusqu’au Jour du Jugement et il lui sera pardonné ce qu’il a fait entre les deux vendredis. »

HADITH RAPPORTÉ PAR IBN MARDAWEH SELON IBN OMAR, QU’ALLAH SOIT SATISFAIT D’EUX

Dis : « Je suis en fait un être humain comme vous. Ils m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun à son Seigneur ».

Sourate Al-Kahf (La Caverne) 18 – Verset 110

Prodige de la Sourate al Kahf – Nouman Ali Khan

L’histoire des jeunes de la de caverne. Fuyant l’injustice de leur roi, ces jeunes gens se sont réfugiés dans une caverne invoquant Allah l’Exalté pour leur assurer la droiture dans toutes leurs affaires. En effet, Allah l’Exalté les a honorés en faisant descendre une Sourate portant le nom de ‘’Al-Kahf’’, devenus ainsi un miracle pour ceux qui sont venus après.