La bataille contre Dajjal

La bataille contre Dajjal

Dans un long hadith (récit, ndlr) d’An-Nawwaasse Ibn Sam’âane au sujet de la sortie de l’Antéchrist, la descente de Jésus est annoncée par le Prophète Muhammed :


« Alors, Allah enverra le Messie ‘Issa Ibn Maryam [Jésus] (que la paix soit sur lui) ; il descendra sur le minaret blanc à l’Est de Damas, portant deux tuniques en tissu teint de safran, et en mettant ses mains sur les ailes de deux anges. Lorsqu’il baissera la tête, des gouttes tomberont, et lorsqu’il la relèvera, sa tête laissera couler comme des perles, et tout mécréant qui sentira l’odeur de son haleine, mourra, et son haleine se termine où se termine son regard [sa vue]. Alors, il le cherchera – c’est-à-dire l’Antéchrist – jusqu’à ce qu’il le rejoigne à « Bab Loud », et il le tuera ; ensuite, ‘Issa Ibn Maryam ira voir un groupe de gens qu’Allah aura protégé de l’Antéchrist, il passera la main sur leurs visages et les informera de leurs degrés au Paradis ».

La venue de Dajjal – La plus grande épreuve

La venue de Dajjal

Epreuve du Dajjal !


Le Prophète (رضي الله عنه) nous dit également dans un autre hadith 

«Je vous mets en garde contre lui, il n’y a pas un Prophète sans qu’il n’est mis en garde sa communauté et son peuple contre Ad-Dajjâl. »

[Rapporté par Al-Boukhari]

le Messager d’Allah (Salla Allah ’alayhi wa Salam) récitait pendant la prière cette invocation : 

« Mon Seigneur ! Je demande Ta protection contre le châtiment de la tombe, Ta protection contre la tentation du Dajjal, et Ta protection contre les tentations de la vie d’ici-bas et celles liées à la mort. Mon Seigneur ! Je Te demande de me protéger contre les causes de péché et de responsabilité (financière trop lourde) ».

[Rapporté par Al-Boukhari n°789]

D’après Abou Darda (qu’Allâh l’agrée), le Prophète (Salla Allah ’alayhi wa Salam) a dit :

« Celui d’entre vous qui aura mémorisé les dix premiers versets de la sourate de la Caverne sera protégé contre la tentation du Dajjal . »

[Muslim]

L île du Dajjal – L’AntéChrist

Dajjal


Rib’i Ibn Hirash rapporte :

Je me rendis auprès de Hudhayfa ibn al-Yaman en compagnie d’Abu Mas’ud al-Ansari. Ce dernier lui demanda :

« Parle-nous de ce que tu as entendu du Prophète 
 au sujet de l’Antéchrist. »

Hudhayfa répondit : « Lorsque l’Antéchrist sortira, il aura avec lui de l’eau et du feu. Ce que les gens croiront être de l’eau sera en réalité un feu brûlant et ce qu’ils prendront pour du feu sera une eau fraîche et suave. Celui qui le rencontrera devra se précipiter vers ce qu’il croit être du feu car c’est en réalité une eau suave et agréable. »

Ibn Mas’ud ajouta alors : « Et j’ai entendu cela moi aussi. »

 [Bukhari et Muslim]

Tamim ad-Dari


Tamim ad-Dari était un compagnon du prophète Muhammad (ﷺ)

Il était chrétien avant sa conversion à l’Islam, en l’an 9 de l’Hégire. Il habita à Médine avant d’aller s’installer, après l’assassinat de ‘Othman ibn ‘Affân, à Jérusalem où il mourut en 650 (an 40 de l’Hégire). Il veillait beaucoup la nuit en prière.

Abû Na’îm a dit de lui :

« Tamîm Ad-Darî etait le plus ascète parmi les gens de son époque, et le plus dévot parmi les gens de Palestine. Il fut le premier à introduire les lampes à huile dans les mosquées et le premier raconteur (public) sous le califat d’Omar – رضي الله عنه – avec la permission de ce dernier »